Archives par mot-clé : indépendances

ANTHOLOGIE – 1961, Franz FANON Les Damnés de la Terre. “S’enfoncer l’âme en paix dans la voie horrible.”

« S’enfoncer l’âme en paix dans la voie horrible. »

 « […] Que le combat anticolonialiste ne s’inscrive pas d’emblée dans une perspective nationaliste, c’est bien ce que l’histoire nous apprend. […] Or, l’impréparation des élites, l’absence de liaison organique entre elles et les masses, leur paresse et, disons-le, la lâcheté au moment décisif de la lutte vont être à l’origine de mésaventures tragiques. […] Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1961, Franz FANON Les Damnés de la Terre. “S’enfoncer l’âme en paix dans la voie horrible.”

ANTHOLOGIE – 1966, Aimé CESAIRE, Une saison au Congo. “Tout ce qui est courbé sera redressé.”

« Tout ce qui est courbé sera redressé. »

 « […] LUMUMBA :

Moi, sire, je pense aux oubliés.

Nous sommes ceux que l’on déposséda, que l’on frappa, que l’on mutila ; ceux que l’on tutoyait, ceux à qui l’on crachait au visage. Boys-cuisine, boys-chambre, boys comme vous dites, lavadères, nous fûmes un peuple de boys, un peuple de oui-bwana et, qui doutait que l’homme pût ne pas être l’homme, n’avait qu’à nous regarder. Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1966, Aimé CESAIRE, Une saison au Congo. “Tout ce qui est courbé sera redressé.”

ANTHOLOGIE – 1973, Emmanuel DONGALA, Un fusil dans la main, un poème dans la poche. “Il nous appartient de faire l’histoire.”

« Il nous appartient de faire l’histoire. »

« […] Marobi proposa à son compagnon d’aller dans un shebeen, un de ces bars clandestins où ils se rencontraient tous les week-ends et jours fériés pour oublier leurs soucis, pour essayer de retrouver leur âme au fond d’un verre et, surtout, se retrouver dans une atmosphère fraternelle. Mais même là-bas il fallait faire très attention car il y avait beaucoup d’espions parmi les Noirs ; l’ennemi du Noir n’a-t-il pas été le Noir lui-même, depuis le temps de l’esclavage jusqu’aujourd’hui ? Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1973, Emmanuel DONGALA, Un fusil dans la main, un poème dans la poche. “Il nous appartient de faire l’histoire.”

Plan détaillé de composition d’Histoire Colonisation et système colonial jusqu’en 1945

COMPOSITION

« La colonisation et le système colonial de la fin du XIXe siècle à 1945. »

Commentaire et analyse du sujet. 

Le sujet est un sujet difficile. Non pas de compréhension des termes mais de problématisation et d’organisation du développement. Le sujet porte sur une partie d’un chapitre « Colonisation et décolonisation. ». La difficulté du sujet ne porte pas véritablement sur les termes du libellé : définir simplement la colonisation comme l’annexion puis l’acculturation de ses habitants et l’exploitation de la terre était attendu.

Continuer la lecture de Plan détaillé de composition d’Histoire Colonisation et système colonial jusqu’en 1945