Archives par mot-clé : école

ANTHOLOGIE – 1997-1999, Jean-Pierre MILCAM, “Apocalypses”, in Une enfance algérienne. “Leurs cendres confondues dans le limon généreux.”

« Leurs cendres confondues dans le limon généreux. »

 « […] L’école, la rue tentaient de m’apprendre à haïr, et je ne haïssais pas. Je n’avais aucune vocation au mépris, plutôt à la tendresse, et je saignais lorsque les gamins dont je partageais les yeux venaient à moi, triomphants, les yeux explosant dans un menu jet de vitriol : « Ca y est ! Ils ont guillotiné Zaoui, le sang du Juif a giclé à deux mètres de haut ! » Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1997-1999, Jean-Pierre MILCAM, “Apocalypses”, in Une enfance algérienne. “Leurs cendres confondues dans le limon généreux.”

ANTHOLOGIE – 2008 – Maïssa BEY – Pierre, Sang Papier ou Cendre “Le bon élève”

« Le bon élève. »

 « […] Madame Lafrance […] dit aussi qu’elle est venue pour les « civiliser ». Elle aime beaucoup ce mot. Elle le répète souvent.

            C’est donc pour les civiliser qu’on leur a enlevé leurs terres, afin d’y installer des Français venus de France ? Sans doute pour qu’ils aient sous les yeux un exemple vivant de la Civilisation.  Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 2008 – Maïssa BEY – Pierre, Sang Papier ou Cendre “Le bon élève”

ANTHOLOGIE – 2008, Leonora MIANO Tels des astres éteints. “Le coeur en lambeaux.”

« Le cœur en lambeaux. »

« […] On avait fait jouer les relations pour lui obtenir une bourse du gouvernement. Finalement c’était une bonne idée de fréquenter les lycées publics. Le dossier de demande de bourse n’aurait pas été accessible autrement. Or, tous les passe-droits étaient bons à prendre. Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 2008, Leonora MIANO Tels des astres éteints. “Le coeur en lambeaux.”

DEVOIRS & CORRECTIONS – Questions sur manuels, Quatrième, “L’enracinement de la IIIe République en France”

L’Atelier de l’historien

Analyser les objectifs politiques de l’école

L’école diffuse les valeurs de la République

Vous êtes un historien et travaillez sur l’école des années 1880-1890.

Que vous apprennent les manuels scolaires sur la façon dont l’école transmet les valeurs de la République aux élèves ?

Etape 1 : identifiez les documents sources Continuer la lecture de DEVOIRS & CORRECTIONS – Questions sur manuels, Quatrième, “L’enracinement de la IIIe République en France”

2002 – Assia DJEBAR, La femme sans sépulture.

« Une joie dure. »

« […] 10 Troisième monologue de Zoulikha

A la ferme, chez mon père, le jour où je quittai l’école (l’école française, bien sûr !), mon père donc était si fier de répéter partout : « La première Araba, ma fille, à avoir eu son certificat d’études dans la région, peut-être même dans tout le département ! » Ce jour-là, je me souviens, je sautillais sur le sentier Continuer la lecture de 2002 – Assia DJEBAR, La femme sans sépulture.