Archives par mot-clé : correction

DEVOIRS & CORRECTIONS – Géographie – Étude critique d’un document de Géographie “Le land grabbing”

Thème II – Gérer les ressources terrestres. 

Question 2 : « Nourrir les hommes. »

Étude critique d’un document de Géographie – Corrigé

Sujet – Nourrir les hommes.

Document. « Achats de terre, nouveaux investissements ou accaparement ? »

 

                               L’extrait du rapport annuel (2008) de l’Organisation Non Gouvernementales (ONG) « Grain », intitulé « Main basse sur les terres agricoles en pleine crise alimentaire et financière » pointe l’apparent paradoxe qu’il y a dans les pays pauvres en situation d’insécurité alimentaire à louer ou vendre des terres et ainsi voir exporter des denrées alimentaires vers l’étranger alors que leur population, parfois, est victime de famine. En effet, en dépit d’un enrichissement régulier du monde depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, une partie importante de la population mondiale souffre de malnutrition et de sous-nutrition. La part des humains sous alimentés ne cesse de croître : aujourd’hui, près de 900 millions de personnes dans le monde sont sous-alimentées. Et pourtant, profitant de l’interconnexion croissante des économies et des territoires due à la mondialisation, les achats de terres dans les pays pauvres par des pays émergents ou riches, pratique appelée land grabbing, se généralise.

                Dans quelles mesures on peut affirmer à l’aide de cet extrait du rapport annuel 2008 de l’ONG Grain que l’insertion des agricultures traditionnelles dans la mondialisation est un frein au développement durable ? Continuer la lecture de DEVOIRS & CORRECTIONS – Géographie – Étude critique d’un document de Géographie “Le land grabbing”

DEVOIRS & CORRECTIONS – Corrections de compositions – Histoire – Seconde, “L’élargissement du monde des Européens (XVe siècle – XVIe siècle)”

COMPOSITION D’HISTOIRE

Sujet : « L’élargissement du monde des Européens (XVe siècle – XVIe siècle) »

                               L’Europe occidentale prend très vite conscience qu’il « se passe quelque chose » : dans les grandes villes marchandes d’Italie du Nord (Florence, Venise, Milan) et de Flandres (Bruges, Gand), aux confluences des produits et des idées les plus métissées et les plus diverses, un mouvement de rénovation du cadre conceptuel et spirituel chrétien est en train de prendre forme.

Ses promoteurs, les « humanistes », attachés à une refondation intellectuelle assise sur les sources grecques, latines, hébraïques et arabes, se lancent dans une entreprise de rénovation de tous les savoirs : ce mouvement qu’ils prétendent incarner et qu’ils pressentent, ils l’appellent la « Renaissance ». La Renaissance commence avec le XVe siècle qui voit conjointement le développement de l’imprimerie par la typographie (1440), la chute de Constantinople (1453), le doublement du Cap de Bonne-Espérance (1488), la chute de Grenade et l’exploration de l’Amérique par Christophe COLOMB (1492). La Renaissance se fond au XVIIe siècle dans l’âge baroque puis le Classicisme, dominés par la toute puissance des États et de leurs administrations. Les Européens commencent alors à bâtir des empires coloniaux (Espagne, Portugal) fondés plus sur des considérations économiques que religieuses : le Moyen-âge est alors terminé. La Renaissance aussi, c’est le début des « Temps modernes ».  Continuer la lecture de DEVOIRS & CORRECTIONS – Corrections de compositions – Histoire – Seconde, “L’élargissement du monde des Européens (XVe siècle – XVIe siècle)”

DEVOIRS & CORRECTIONS – Géographie – 1ère, composition “Comment la montée en puissance des métropoles se manifeste-t-elle à toutes les échelles ?”

Sujet 1 – Réponse rédigée et argumentée à une question problématique.

Comment la montée en puissance des métropoles se manifeste-t-elle à toutes les échelles ? 

                               Depuis le début du XXIe siècle, plus de la moitié de la population mondiale vit en ville : 55% des hommes sont des urbains, et 80% des 80 000 milliards du PIB mondial sont réalisés en ville. Certaines sont devenues mythiques comme New York, hypercentre de la globalisation. Ce sont des villes mondiales.

                Saskia SASSEN, dans The Global Citiy : New York, London, Tokyo (Princeton, 1991) proposait une approche à la fois géographique et à la fois économique pour définir le poids et le rôle de ces villes mondiales : ces têtes de réseau de l’Archipel Mégalopolitain Mondial (AMM, DOLLFUS, 1996) concentraient et se spécialisaient dans les services à haute valeur ajoutée destinés aux Firmes Transnationales (FMN). Le secteur quaternaire constitué, par exemple, des services fiscaux, financiers ou scientifiques destinés à soutenir la croissance des plus puissantes entreprises du monde explique cette vitalité. D’autres villes exercent des fonctions de commandement à des échelles plus restreintes : ce sont les métropoles qui structurent par leur poids et leur puissance les territoires et les espaces dont elles sont les centres.

                Incontestablement, les métropoles, quelque soit l’échelle de leur influence (Mondiale, continentale, macro-régionale, nationale ou régionale) sont montée en puissance : comment cette puissance se manifeste ?

                Les métropoles constituent les centres de réseaux urbains inégaux mais qui sont, tous, les lieux privilégiés de la création de richesses : elles concentrent les hommes et les activités, et se caractérisent par leurs fonctions de commandement (I) mais elles sont inégales en puissance, en influence et en taille et se concurrencent (II). Continuer la lecture de DEVOIRS & CORRECTIONS – Géographie – 1ère, composition “Comment la montée en puissance des métropoles se manifeste-t-elle à toutes les échelles ?”

DEVOIRS & CORRECTIONS – Introduction de composition, “Valorisation et protection des milieux en France”

INTRODUCTION DE COMPOSITION DE GÉOGRAPHIE

En fin d’articles, des liens vers des index, des catégories et des articles complémentaires. Téléchargez le document principal au format Microsoft Office Word en fin d’article.

« La France : des milieux métropolitains et ultramarins entre valorisation et protection. »

                               Les pluies torrentielles qui se sont abattues à la fin du mois de novembre 2019 en France, entraînant des glissements de terrains et des inondations massives, ont révélé également le conflit entre valorisation et protection des milieux : l’extension du bâti et des activités économiques a entraîné des vastes opérations de déboisements qui ont fragilisées les pentes des montagnes et ont accélérées l’écoulement des eaux vers les rivières, favorisant leur débordement. Continuer la lecture de DEVOIRS & CORRECTIONS – Introduction de composition, “Valorisation et protection des milieux en France”

E3C – Correction d’une question problématisée d’Histoire : “Pourquoi la période 1789-1793 constitue-t-elle une rupture ? “

Première partie : question problématisée. 

Pourquoi la période 1789-1793 constitue-t-elle une rupture ? 

Vous mettrez en évidence les transformations politiques et sociales en vous appuyant sur quelques événements clés. 

                                               La contestation sociale des « gilets jaunes » en France a pu faire dire, comme souvent, à de nombreux commentateurs de la vie politique, que la France était en situation « prérévolutionnaire ». C’est dire si, deux siècles et demi après les événements, la Révolution française (1789-1799) fondait encore l’imaginaire politique des Français. Véritable événement fondateur de la vie politique moderne, jusqu’au très français « clivage gauche-droite », la Révolution française apparaît comme le prisme principal auprès duquel les événements politiques s’analysent en France. Continuer la lecture de E3C – Correction d’une question problématisée d’Histoire : “Pourquoi la période 1789-1793 constitue-t-elle une rupture ? “