Archives par mot-clé : 1915

DEVOIRS & CORRECTIONS – Histoire, Première, “Analyse critique d’un document d’Histoire: Carnets de guerre d’Ernst JÜNGER.”

Analyse critique d’un document d’Histoire : l’expérience combattante dans une guerre totale.

                La Première Guerre mondiale (1914-1919, Traité de Versailles) commence comme une simple guerre balkanique entre l’Empire d’Autriche-Hongrie et la Serbie (Juillet 1914) puis, par le jeu des alliances, devient une guerre européenne entre les principales puissances industrielles et dans la logique des impérialismes devient une guerre mondiale (1917, entrée en guerre des États-Unis). Guerre totale dans laquelle les États sont capables pour la première fois de mobiliser totalement l’ensemble des sociétés et des économies afin de vaincre, et de vaincre par la destruction totale du potentiel ennemi, l’expérience combattante en est profondément modifiée. Ce témoignage d’Ernst JÜNGER, extrait de la journée du 28 août 1916 des Carnets de guerre (1914-1918) Continuer la lecture de DEVOIRS & CORRECTIONS – Histoire, Première, “Analyse critique d’un document d’Histoire: Carnets de guerre d’Ernst JÜNGER.”

COURS À DISTANCE – Première, Histoire, “Les tirailleurs sénégalais dans la Première Guerre mondiale”

COURS À DISTANCE

Première générale – Histoire

Thème IV – « La Première Guerre mondiale : le « suicide de l’Europe » et la fin des empires européens. »

Chapitre 9 « Un embrasement mondial et ses grandes étapes. »

(19), De la guerre balkanique à la « guerre mondiale », (20) L’année 1917 : un nouveau monde ?, (21) Les colonies et les colonisés dans la guerre.

DOSSIER

« Les tirailleurs sénégalais dans la Première Guerre mondiale. »

 Question 1

Comment la propagande française représente-t-elle les tirailleurs sénégalais en 1914 ? Pourquoi ?  

Les premiers mois de la guerre ont été très meurtriers pour la France et l’Allemagne : les grandes batailles des frontières ont tué des centaines de milliers d’hommes. Le nouveau visage de la guerre industrielle effraie les principaux belligérants et, pour la France, la « force noire » vantée par le général MANGIN, exotique jusqu’à présent, devient un véritable atout psychologique et stratégique. C’est le sens de cette carte postale de 1915 qui présente un tirailleur sénégalais. Continuer la lecture de COURS À DISTANCE – Première, Histoire, “Les tirailleurs sénégalais dans la Première Guerre mondiale”