Archives par mot-clé : HGGSP

HGGSP – Correction des “petites questions” d’argumentation, “La démocratie indirecte permet-elle de pondérer et de nuancer l’expression du suffrage populaire ? “

La démocratie indirecte permet-elle de pondérer et de nuancer l’expression du suffrage populaire ? 

                               La démocratie directe n’est pas morte avec la fin du modèle politique de la Cité des Athéniens (Ve-IVe siècle avant l’ère commune). Elle a survécu dans quelques ensembles politiques, dont certains cantons en Suisse pour prendre un exemple européen, mais elle a été supplantée par la démocratie indirecte, dite « représentative » car elle fonctionne sur le principe de l’élection de représentants mandatés pour exercer une fonction législative. S’agit-il alors de nuancer et de pondérer l’expression du suffrage universel ? Continuer la lecture de HGGSP – Correction des “petites questions” d’argumentation, “La démocratie indirecte permet-elle de pondérer et de nuancer l’expression du suffrage populaire ? “

DEVOIRS & CORRECTIONS – HGGSP, “La connaissance, enjeux politiques et géopolitiques” / Correction de la 1ère partie “La connaissance : enjeu politique”

DEVOIRS & CORRECTIONS

HGGSP

“La connaissance, enjeux politiques et géopolitiques” / Correction

*         *         *

                               La production et la diffusion de connaissances revêtent des enjeux politiques : le récent coup d’État en Birmanie, où l’Internet et les réseaux sociaux sont régulièrement suspendus, montre que la diffusion de la connaissance est un outil de contrôle social. Les programmes scolaires, et notamment ceux d’Histoire et de Philosophie, sont un enjeu majeur du politique dans la construction d’une identité nationale ou régionale. C’est pourtant loin d’être une nouveauté. Continuer la lecture de DEVOIRS & CORRECTIONS – HGGSP, “La connaissance, enjeux politiques et géopolitiques” / Correction de la 1ère partie “La connaissance : enjeu politique”

DEVOIRS & CORRECTIONS – HGGSP, “La connaissance, enjeux politiques et géopolitiques” / Correction de la 2ième partie “La connaissance : enjeu géopolitique”

DEVOIRS & CORRECTIONS

HGGSP

“La connaissance, enjeux politiques et géopolitiques” / Correction

*

                               La connaissance est aussi un enjeu géopolitique. Là encore, rien de neuf. Les civilisations de l’Antiquité et du Moyen Âge savaient ce qu’étaient l’espionnage, et la maîtrise technique assurait aussi une supériorité dans les domaines économiques et militaires que les États transformaient en rayonnement et en puissance. La rupture vient peut-être de la place prise par la production et la diffusion du savoir dans la fabrique de la puissance, ce qu’on appelle le Smart Power. Continuer la lecture de DEVOIRS & CORRECTIONS – HGGSP, “La connaissance, enjeux politiques et géopolitiques” / Correction de la 2ième partie “La connaissance : enjeu géopolitique”

MÉTHODES – Index des fiches méthodes des exercices

MÉTHODES DES EXERCICES

INDEX des fiches méthodes

Les tutoriels

La cartographie numérique – tutoriels

Continuer la lecture de MÉTHODES – Index des fiches méthodes des exercices

DEVOIRS & CORRECTIONS – HGGSP, “La connaissance, enjeux politiques et géopolitiques” / Correction de la 3ième partie “La connaissance : propriété et sécurité”

DEVOIRS & CORRECTIONS

HGGSP

“La connaissance, enjeux politiques et géopolitiques” / Correction

*

Ce n’est pas la connaissance en elle-même qui fonde la puissance, mais sa propriété. Et c’est là la rupture majeure avec les siècles passés : le droit intellectuel s’est considérablement développé et la propriété intellectuelle fait l’objet d’une juridiction internationale chaotique tandis que la cyber-sécurité peine à garantir le secret industriel. La connaissance scientifique, transitoire par définition, n’est-elle pas une illusion de puissance ? Continuer la lecture de DEVOIRS & CORRECTIONS – HGGSP, “La connaissance, enjeux politiques et géopolitiques” / Correction de la 3ième partie “La connaissance : propriété et sécurité”