Archives de catégorie : Aires continentales (3) Asie du Sud et de l’Est

Cette catégorie regroupe les articles et les réalisations graphiques correspond à la question des défis de la croissance en Asie du Sud et de l’Est.

MÉTHODES – Le plan détaillé – Géographie, “Chine – Japon, ambitions mondiales, concurrences régionales.”

Question 6.2

Japon – Chine, ambitions mondiales, concurrences régionales

Comment se manifestent et s’entretiennent les ambitions mondiales et les concurrences à l’échelle régionale des deux géants asiatiques que sont la Chine et le Japon ? 

I. CHINE ET JAPON, DEUX PUISSANCES EN ASIE ET DANS LE MONDE FACE À DES DÉFIS MAJEURS. 

 La Chine et le Japon sont incontestablement deux puissances en Asie et dans le monde : mais l’affirmation de leur puissance leur impose de relever des défis majeurs : comment se manifeste leur puissance et quels défis leur impose-t-elle ? 

1. La politique de puissance de la Chine et du Japon. 

Les ambitions régionales et mondiales de la Chine et du Japon sont nouvelles mais elles s’appuient sur des atouts indéniables : lesquels ? 

1°) Chine et Japon, deux puissances engagées dans une politique d’influence. Étude de leur soft power

1/ Le cool japan, étude des stratégies du soft power nippon fondé sur la domination dans l’économie de la connaissance et des loisirs.

2/ La soft power chinois : culture savante, déploiement linguistique et cadeaux dans les partenariats Sud – Sud.

2°) Chine et Japon, deux puissances engagées aussi dans une politique de déploiement impérial. Étude de leur hard power.  

1/ Chine et Japon, deux puissances industrielles, financières et commerciales mondiales.

2/ Chine et Japon deux acteurs majeurs de la remilitarisation de l’Asie et des Opérations de Maintien de la Paix (OMP) de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

2. La Chine et le Japon face à des défis majeurs.

Sans être des colosses aux pieds d’argile, la Chine et le Japon sont confrontés à des défis qu’il leur faudra résoudre pour pouvoir satisfaire pleinement leur ambition commune de devenir des puissances mondiales : quels sont ces défis ?   

1°) Les défis communs de la Chine et du Japon : dégradation environnementale et déséquilibre générationnel. 

1/ La forte dégradation environnementale, rançon d’une croissance industrielle exceptionnelle.

2/ Le déséquilibre générationnel, prix à payer d’une Asie excessivement malthusienne.

2°) Des défis spécifiques à la Chine et au Japon : croissance en berne et société civile en ébullition ?  

1/ En Chine, la société civile se joue de la propagande communiste officielle et veille au respect de ses droits, via Internet notamment… Mais la faible croissance récente menace le pacte civil entre le PCC et la population chinoise…

2/ … Au Japon la croissance faible menace le contrat social national… Mais la corruption de la classe politique est de moins en moins acceptée par une population fragilisée par la brutale pauvreté des périodes de crises.

II. L’ASIE DU SUD ET DE L’EST, LE CHAMP CLOS DES RIVALITÉS SINO-JAPONAISES. 

L’Asie du Sud et de l’Est devient le champ clos des rivalités à toutes les échelles entre la Chine et le Japon : comment s’expriment dans la région les rivalités sino-japonaises ? 

1. Les rivalités géopolitiques entre la Chine et le Japon en Asie du Sud et de l’Est. 

1°) La géopolitique chinoise en Asie du Sud et de l’Est : entre permanence et mutations.  

1/ Les permanences de la géopolitique chinoise : la défense des frontières et la satellisation des voisins.

2/ Les mutations de la géopolitique chinoise : une extension à l’échelle macro-régionale et mondiale des réflexes géopolitiques régionaux : « collier de perles » et « route de la soie », les axiomes de la naissance d’une puissance.

2°) La géopolitique japonaise : la fin timide des tabous. 

1/ La puissance militaire japonaise : une armée moderne et décomplexée.

2/ Un voisin fréquentable ? Le Japon et sa politique de bon voisinage dans une Asie de l’Est encore divisée face aux menées impériales de la Chine.

2. Les rivalités économiques et scientifiques entre la Chine et le Japon en Asie du Sud et de l’Est, manifestation d’un déploiement des deux économies dans les NPIA-3, Vietnam, Cambodge, Bangladesh, Sri Lanka. 

1°) « L’Atelier du monde » délocalise à son tour en Asie du Sud et de l’Est : la Chine et son empreinte économique en Asie. 

1/ La Chine délocalise en Asie du Sud et de l’Est : description et explication(s).

2/ La Chine reste interdépendante de l’Asie, atelier, bailleur de fons et client privilégié…

2°) Le déploiement économique du Japon en Asie : entre économie et politique de puissance. 

1/ Étude de cas : le Japon, une puissance asiatique au Cambodge.

2/ Les investissements japonais, bulle d’air pour les pays asiatiques rivaux de la Chine.

© Erwan BERTHO (mai 2017)

→ Cliquez ci-dessous pour accéder au document principal au format Microsoft Office Word:

6.3._Asie_du_Sud_&_de_l’_Est_Chine_&_Japon_puissance _et_concurrences

Cliquez ICI pour accéder à la composition corrigée “Japon – Chine, ambitions mondiales, concurrences régionales.”

Cliquez ICI pour accéder à l’index de la catégorie “Dynamiques géographiques des aires continentales (3/3): Asie du Sud et de l’Est, les défis de la croissance.”

DOCUMENTS DE COURS – Géographie – Terminales ES & L, “Mumbai, modernités, inégalités.”

COMPOSITION

Dynamiques géographiques des grandes aires continentales : l’Asie du Sud et de l’Est : les enjeux de la croissance. (1/3)

Mumbai, inégalités, modernités. 

Vous montrerez comment la métropole de Mumbai en Inde, théâtre de toutes les modernités et les inégalités de l’Inde moderne, est le reflet de la croissance économique et démographique de l’Asie du Sud et de l’Est ? 

Mumbai est la capitale économique de l’Inde : dans une large mesure elle est le miroir du Shinning India. Mais elle est aussi le reflet des inégalités de l’Inde contemporaine, les inégalités anciennes issues du système des castes par exemple comme les inégalités nouvelles nées de la modernité même, produite par le développement indien de ces dernières années. Qu’est-ce que la modernité d’une ville ? Sans doute un processus de densification des infrastructures (De transport, sanitaires, scolaires, sanitaires…), d’extension spatiale (signe de sa vitalité et de son attractivité) et de développement inclusif. Mais sa modernité se mesure aussi à la montée en gamme de ses activités économiques, détachées des secteurs traditionnels, insérées dans la mondialisation, proposant des services rares aux habitants (Dans les domaines de la formation, de la santé et de la culture) et surtout aux entreprises.  Continuer la lecture de DOCUMENTS DE COURS – Géographie – Terminales ES & L, “Mumbai, modernités, inégalités.”

Tale – Géographie (5), FICHES DE LECTURE – Coopérations, tensions et régulation à toutes les échelles

Tale – Géographie (5), FICHES DE LECTURE – Coopérations, tensions et régulation à toutes les échelles

Fiche de lecture 2 : TAILLARD Ch. (dir.), 2004, Intégrations régionales en Asie orientale, Paris, Les Indes savantes, 495 pages.

Constitué en 1997 à la suite de la rédaction de la Géographie Universelle, le groupe NORAO (Nouvelles Organisations Régionales en Asie Orientale) réunit une quarantaine de chercheurs provenant de plusieurs champs (géographie, histoire, politologie, économie, sociologie). Dirigés par Ch. Taillard, ils s’interrogent sur les phénomènes qui assurent l’intégration de l’Asie (régionalisation, phénomènes transfrontaliers…).

Le texte proposé ici est un résumé de l’introduction et de la conclusion de l’ouvrage.

 

Introduction

 Quels phénomènes unissent spatialement l’Asie orientale ? C’est une question récurrente qui alimente de nombreux clichés. L’Asie orientale est composée d’espaces qui ont connu de grandes et rapides mutations (voir l’essor du Japon). Cependant, ces prouesses économiques ne masquent pas les inégalités socio-spatiales. Quelles est cette Asie orientale ? Le point de vue occidental oscille généralement entre deux extrêmes : un orient global et indifférencié/ un espace fragmenté en nations rivales. Il faut s’efforcer de chercher des dynamiques spatiales communes (des structures héritées toujours d’actualité, des acteurs, des activités structurantes…). Continuer la lecture de Tale – Géographie (5), FICHES DE LECTURE – Coopérations, tensions et régulation à toutes les échelles

INDEX – Index de la catégorie “Asie du Sud et de l’Est”

INDEX

Dynamiques géographiques des grandes aires continentales (3/3) : Asie du Sud et de l’Est, les défis de la croissance

 

Généralités

INDICATEURS STATISTIQUES, le monde selon la Banque mondiale, l’Asie du Sud (2015)

SCHÉMA, Comparaison de l’activité portuaire aux États-Unis et en Chine

SCHÉMA, Le circuit intégré asiatique

FONDS DE CARTE MODIFIABLE, Mumbai en Inde

CARTE REPÈRE, Mumbai en Inde

Fiches de lectures

FOUCHER (Michel), Asies nouvelles, 2002, Paris, aux éditions Belin, 480 pages (Version réactualisée)

STANZIANI (Alessandro), Bâtisseurs d’empires. Russie, Chine et Inde à la croisée des mondes (XVe siècle – XIXe siècle), 2012

TAILLARD Ch. (dir.), 2004, Intégrations régionales en Asie orientale, Paris, Les Indes savantes, 495 pages. par Ronan KOSSOU

TEJPAL (Tarun Jit), Histoire de mes assassins, 2009

Compositions corrigées

Mumbai, modernités, inégalités

Asie du Sud et de l’Est, les défis de la population et de la croissance

Chine – Japon, ambitions mondiales, concurrences régionales

Sujets corrigés

 

Géohistoire & Histoire

La Chine aujourd’hui

Les chemins de la puissance (2) : la Chine et le monde depuis 1949

Méthodes – plans détaillés

Plan détaillé compact de la composition corrigée « Asie du Sud et de l’Est, les défis de la population et de la croissance. »

Plan détaillé compact de la composition corrigée « Chine – Japon, ambitions mondiales, concurrences régionales. »

Quiz-tests

La Chine et le monde depuis 1949

L’Asie du Sud et de l’Est, les défis de la population et de la croissance

 

FICHES DE LECTURES – Alessandro STANZIANI, “Bâtisseurs d’empires. Russie, Chine et Inde à la croisée des mondes, (XVe – XIXe siècles).” (2012)

BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE – FICHES DE LECTURE

Alessandro STANZIANI, Bâtisseurs d’empires. Russie, Chine et Inde à la croisée des mondes, XVe – XIXe siècles. , Paris, 2012

« La steppe asiatique, croisée des mondes. »

FICHE TECHNIQUE

STANZIANI (Alessandro), Bâtisseurs d’empires. Russie, Chine et Inde à la croisée des mondes, XVe – XIXe siècles. 2012, Paris, France, aux éditions Raisons d’agir éditions, collection « Cours & Travaux », 191 pages.  ISBN 978-2-912-10767-1.  Continuer la lecture de FICHES DE LECTURES – Alessandro STANZIANI, “Bâtisseurs d’empires. Russie, Chine et Inde à la croisée des mondes, (XVe – XIXe siècles).” (2012)