Archives de catégorie : Anthologies

Cette catégorie propose deux types d’extraits: des extraits d’œuvres littéraires et des extraits d’essais. D’abord une série d’extraits d’œuvres littéraires majeures (Il s’agit ici essentiellement de romans et de poésies) traitant de problématiques communes à l’Europe et à l’Afrique. La plupart des auteurs retenus sont Africains (D’Afrique ou des diasporas) et l’accent a été mis sur les auteurs récents (Après 1991). On trouvera également dans cette catégorie – avant qu’elle ne soit étoffée et scindée – des extraits d’essais politiques, sans forcément de rapport avec les œuvres littéraires africaines présentées.

ANTHOLOGIE – 2010, Wilfried N’SONDE, Le coeur des enfants léopards, « Laisse toi de temps en temps chavirer. »

« Laisse-toi de temps en temps chavirer. »

 « […] Égaré dans un tourbillon d’images désordonnées, des pensées floues me reviennent, elles défilent au galop. Ce sont, je suppose, des éclats de ma vie. J’y aperçois l’ancêtre se lever, il se tient maladroit. Autour de lui, une nuée d’esprits de bonté. Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 2010, Wilfried N’SONDE, Le coeur des enfants léopards, « Laisse toi de temps en temps chavirer. »

ANTHOLOGIE – 1957 – Georges BALANDIER – Afrique ambiguë, « La complainte du chaos. »

« La complainte du chaos. »

 « […]                                                  L’Afrique sait ce qu’elle est

            L’Afrique, elle, sait ce qu’elle est. Elle l’a toujours su, mais nous en Occident, et beaucoup d’autres ailleurs, avons simplifié sa complexe réalité, ignoré sa force d’être et de maintenir ce qu’elle est, Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1957 – Georges BALANDIER – Afrique ambiguë, « La complainte du chaos. »

MANUEL DE LITTÉRATURE – Le départ : voyage(s), exil, migration(s), Camara LAYE, « L’Enfant noir »

ANTHOLOGIE & MANUEL DE LITTÉRATURE

« Le départ: voyage(s), exil, migration(s) »

 

http://www.africavivre.com/images/stories/flexicontent/l_l-enfant-noir-de-laurent-chevallier.jpg
Image du film de Laurent CHEVALLIER L’Enfant Noir.

Extrait de L’Enfant noir 1953, chapitre 9 Continuer la lecture de MANUEL DE LITTÉRATURE – Le départ : voyage(s), exil, migration(s), Camara LAYE, « L’Enfant noir »

ANTHOLOGIE – 2010, Wilfried N’SONDE, Le coeur des enfants léopards. « Ne courbe pas l’échine. »

« Ne courbe pas l’échine. »

« […] A côté de la délégation chinoise, chargée de construire des ponts, des routes ou des hôpitaux, il y avait des miliciens cubains et des tortionnaires est-allemands pour améliorer les services de sécurité. Des coopérants français pour assurer l’éducation scolaire rationnelle et promouvoir la francophonie sous l’équateur Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 2010, Wilfried N’SONDE, Le coeur des enfants léopards. « Ne courbe pas l’échine. »