Archives par mot-clé : sarraounia

ANTHOLOGIE – 1980, Abdoulaye MAMANI, Sarraounia ou le drame de la reine magicienne. “Nous sommes tous des esclaves, donc frères dans le malheur.”

« Nous sommes tous des esclaves, donc frères dans le malheur. »

 « […] Deux tirailleurs, baïonnettes au canon, arborant leur longue chéchia flamboyante, les pieds nus profondément enfoncés dans le sable, surveillent un groupe de porteurs sous l’ombre ramassée d’un vieux gao. Une vingtaine de robustes djermas, couverts de haillons, somnolent à même le sol attendant le signal du départ.  Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1980, Abdoulaye MAMANI, Sarraounia ou le drame de la reine magicienne. “Nous sommes tous des esclaves, donc frères dans le malheur.”

ANTHOLOGIE – 1980, Abdoulaye MAMANI, Sarraounia ou le drame de la reine magicienne. “Ce coeur de granit durci par l’épreuve et par l’orgueil.”

« Ce cœur de granit durci par l’épreuve et l’orgueil. »

 « […] Que resterait-il des gestes, des exploits et des faits s’il n’y avait le griot à la mémoire profonde et au verbe percutant pour les chanter et les perpétuer dans le temps ? Oui, que restera-t-il des actions des hommes quand les acteurs seront anéantis et leurs corps réduits en poussière ?  Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1980, Abdoulaye MAMANI, Sarraounia ou le drame de la reine magicienne. “Ce coeur de granit durci par l’épreuve et par l’orgueil.”

ANTHOLOGIE – 1980, Abdoulaye MAMANI, Sarraounia ou le drame de la reine magicienne. “Vous êtes les bienvenus.”

« Vous êtes les bienvenus. »

 « […] La forêt sacrée fourmille de guerriers. Chaque buisson, chaque touffe d’herbes, chaque branche d’arbre, chaque voûte de liane cache un archer silencieux et tendu comme un lion prêt à bondir sur sa proie. Les cimes des fromagers et des rôniers géants sont hérissés de lances immobiles.  Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1980, Abdoulaye MAMANI, Sarraounia ou le drame de la reine magicienne. “Vous êtes les bienvenus.”