Archives par mot-clé : Kourouma

ZOOM SUR… 1947-1948 La grève des cheminots du Dakar-Niger

Cet article reprend un article publié dans le cadre des formations du CNAM en 2006.

11 octobre 1947 – 19 mars1948

La grève des cheminots du Dakar – Niger. 

La révolte des bouts de bois de Dieu et le réveil des revendications indépendantistes en AOF. 

Intérêt du sujet. 

Commencée comme un simple conflit du travail, la grève des cheminots du Dakar – Niger se transforme vite en conflit politique dans le cadre des luttes africaines pour l’indépendance. Cette grève va avoir des répercussions majeures : elle consacre une fracture dans le paysage politique français aussi bien métropolitain qu’africain en marquant la naissance de l’opposition entre tenants de l’autonomie et tenant de l’indépendance pleine et entière pour les Colonies.  Continuer la lecture de ZOOM SUR… 1947-1948 La grève des cheminots du Dakar-Niger

ANTHOLOGIE – 01, Index des noms d’auteurs de l’Anthologie de littérature

ANTHOLOGIE – 1968-1970, Ahmadou KOUROUMA, Les soleils des indépendances. “Où a-t-on vu Allah s’apitoyer sur un malheur?”

« Où a-t-on vu Allah s’apitoyer sur un malheur ? »

« […] C’était midi d’une entre-saison. Allah même s’était éloigné de son firmament pour se réfugier dans un coin paisible de son grand monde, laissant là-haut le soleil qui l’occupait et l’envahissait jusque dans les horizons. Toute la terre projetait des bouquets de mirages. Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1968-1970, Ahmadou KOUROUMA, Les soleils des indépendances. “Où a-t-on vu Allah s’apitoyer sur un malheur?”

1994, Ahmadou KOUROUMA, En attendant le vote des bêtes sauvages.

« Con de tirailleur raté. »

  « […] Ce matin-là, vous avez examiné dix litiges et les avez bien instruits et jugés à la satisfaction de tous. Comme tous les matins -sauf les dimanches- après la grande prière œcuménique, vous avez partagé votre café, vos croissants chauds avec les ministres, les fonctionnaires, les plaignants et leurs accompagnateurs Continuer la lecture de 1994, Ahmadou KOUROUMA, En attendant le vote des bêtes sauvages.

ANTHOLOGIE – 1968-1970, Ahmadou KOUROUMA, Les soleils des indépendances. “Faire l’exégèse des dires afin de trouver sa propre destinée.”

« Faire l’exégèse des dires afin de trouver sa propre destinée. »

 « […] Les voyageurs débarquèrent au quartier malinké où les cases se serraient dans une odeur de fumée et de pissat de vache.

Et à cet instant le soleil tomba derrière une montagne et de l’autre sortirent le brouillard et l’ombre. Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1968-1970, Ahmadou KOUROUMA, Les soleils des indépendances. “Faire l’exégèse des dires afin de trouver sa propre destinée.”