Archives par mot-clé : génocide

Collège – Cycle 4 – Classe de troisième – Histoire – La destruction des Juifs et des Tziganes d’Europe.

3e – HISTOIRE – (9) Génocide contre les Juifs d’Europe et les Tziganes (1939-1945).

LA SECONDE GUERRE MONDIALE EN EUROPE EST MARQUÉE PAR L’ENTREPRISE CONCENTRATIONNAIRE ET GÉNOCIDAIRE NAZIE QUI PROVOQUE LA MORT DE MILLIONS DE VICTIMES. 50% DES JUIFS DU MONDE Y SONT TUÉS, 75% DE LA POPULATION TZIGANE EST DÉTRUITE. LES CULTURES YIDDISH ET ROM SONT ANÉANTIES. 

Le Seconde Guerre mondiale en Europe (1939-1945) permet aux Nazis de mettre en œuvre leur projet d’asservissement et d’extermination des peuples européens jugés comme inférieurs : Continuer la lecture de Collège – Cycle 4 – Classe de troisième – Histoire – La destruction des Juifs et des Tziganes d’Europe.

DÉFINITIONS – HISTOIRE, “Génocide”

REPÈRES CLÉS D’HISTOIRE

Les définitions

Génocide

Destruction systématique, délibérée et programmée d’un peuple orchestrée avec la complicité de l’État.

Terme créé par le juriste américain Raphael LEMKIN entre 1933 et 1944. Juif polonais, largement opposant au régime dictatorial mis en place progressivement en Pologne, Raphael LEMKIN collabore d’abord avec des universités américaines dont l’université Duke (Durham, Caroline du Nord), puis avec la Société des Nations (SDN). En 1933 lors du Congrès de droit pénal international à Madrid de la SDN, Raphael LEMKIN propose la qualification pénale du « crime de barbarie » pour punir les crimes de masse. Continuer la lecture de DÉFINITIONS – HISTOIRE, “Génocide”

Tale – HISTOIRE (8), Crimes de guerre, violences et crimes de masse, génocide des Juifs et des Tsiganes. 

Tale – HISTOIRE (8), Crimes de guerre, violences et crimes de masse, génocide des Juifs et des Tsiganes.

                La Seconde Guerre mondiale (1939-19145) est une guerre d’anéantissement caractérisée par la forte proportion des civils parmi les victimes de guerre (entre 55% et 65% selon les régions) et par le génocide perpétré par les nazis et leurs alliés contre les juifs et les Tziganes. Commencée en Asie par l’invasion de la Chine du Nord par les armées impériales nippones (Massacre de Nankin, 1937) Continuer la lecture de Tale – HISTOIRE (8), Crimes de guerre, violences et crimes de masse, génocide des Juifs et des Tsiganes. 

COMPOSITION Histoire Première “La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) : une guerre d’anéantissement.”

COMPOSITION

 La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) : guerre d’anéantissement et génocide des juifs et des Tziganes. 

Vous montrerez dans quelles mesures on peut affirmer que la Seconde Guerre mondiale fut une guerre d’anéantissement. Vous réserverez un moment particulier de votre réflexion à l’analyse de la destruction des juifs et des Tziganes d’Europe. 

                 La Seconde Guerre mondiale (1939-19145) est une guerre d’anéantissement caractérisée par la forte proportion des civils parmi les victimes de guerre (entre 55% et 65% selon les régions) et par le génocide perpétré par les nazis et leurs alliés contre les juifs et les Tziganes. Continuer la lecture de COMPOSITION Histoire Première “La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) : une guerre d’anéantissement.”

COMPOSITION Histoire Première “De nouvelles conflictualités depuis la fin de la “Guerre Froide” (1947-1991).”

COMPOSITION

 De nouvelles conflictualités depuis la fin de la Guerre froide. 

Vous montrerez quelles sont les formes et les territoires des nouvelles conflictualités et quel est le rôle dévolu aux États dans ces nouveaux schémas d’affrontement. 

                 La fin progressive de la « Guerre froide » (1947-1991), marquée par l’arrivée au pouvoir de Mikhaïl GORBATCHEV (1985), la fin de la guerre d’Afghanistan (1979-1988), la chute du Mur de Berlin (1989) et la réunification des deux Allemagne (1990) laisse place à de nouveaux rapports de forces dont les logiques sont encore incertaines.  Continuer la lecture de COMPOSITION Histoire Première “De nouvelles conflictualités depuis la fin de la “Guerre Froide” (1947-1991).”