Archives par mot-clé : féminité

ANTHOLOGIE – Maïssa BEY, Sous le jasmin la nuit., “Seul surgit le regard d’un autre.”

« Seul surgit le regard d’un autre. »

 « […] Elle a eu quinze ans… mais a-t-elle jamais été enfant ? De l’enfance a-t-elle eu la fraîcheur, la candeur, la spontanéité ? A-t-elle jamais connu les déraisons de l’adolescence, les espoirs secrets, les émois, les délicates rougeurs, les élans ?  Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – Maïssa BEY, Sous le jasmin la nuit., “Seul surgit le regard d’un autre.”

ANTHOLOGIE – 2012, Maïssa BEY, Sous le Jasmin la nuit., “Voilà encore un mot intéressant … “Heureuse”…”

« Voilà encore un mot intéressant… « heureuse »…. »

 « […] – Choisir de venir au monde…ça, c’est l’extrémité du fil. On ne choisit pas de venir au monde un matin de soleil ou une nuit d’orage. De naître d’un côté ou de l’autre de la Méditerranée. Pas plus qu’on ne choisit la couleur de sa peau ou le sourire d’une mère.  Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 2012, Maïssa BEY, Sous le Jasmin la nuit., “Voilà encore un mot intéressant … “Heureuse”…”

MANUEL DE LITTÉRATURE – La poésie africaine – Senghor, “Femme noire”

MANUEL DE LITTÉRATURE

ANTHOLOGIE DES POÈMES AFRICAINS

Léopold Sédar SENGHOR, “Femme noire”, 1945

L’AUTEUR
Poète et homme politique français et sénégalais (1906-2001)
Né en 1906 à Joal, petite ville côtière du Sénégal, alors colonie française), l’itinéraire de Léopold Sédar SENGHOR est exceptionnel ; premier africain agrégé de grammaire, premier africain entrée à l’Académie française. Continuer la lecture de MANUEL DE LITTÉRATURE – La poésie africaine – Senghor, “Femme noire”