Archives par mot-clé : colonisation

FICHES DE LECTURES – Leonora MIANO, “La saison de l’ombre” (2013), par BONEF, KONTÉ, GÉRARD & RAYMOND

CRITIQUE LITTÉRAIRE

Léonora MIANO, La saison de l’ombre. , 2013, Paris, Prix Femina

« L’obligation d’inventer pour survivre. »

FICHE TECHNIQUE

MIANO (Léonora), La saison de l’ombre. , 2013, Paris, aux éditions Grasset, 235 pages, Prix Femina 2013.

ISBN 978-2-246-80113-9 Disponible au CDI sous la cote R. MIA

L’AUTEUR

Léonora Miano est une écrivaine née en 1973 à Douala au Cameroun, avec des problèmes sociaux elle décide en 1991 de s’installer en France afin d’y étudier la littérature américaine. Après ça elle écrivit de nombreux romans, deux recueils de textes courts et un texte théâtral. Léonora Miano a écrit son premier roman en 2005 : L’intérieur de la nuit, Continuer la lecture de FICHES DE LECTURES – Leonora MIANO, “La saison de l’ombre” (2013), par BONEF, KONTÉ, GÉRARD & RAYMOND

ANTHOLOGIE – 2011, Kossi EFOUI, L’ombre des choses à venir., “La guerre.”

« La guerre. »

« […] Mon mentor officiel tenait à faire la fête avec moi avant mon départ pour « l’épreuve de la frontière ». Il y avait dans sa voix ce soir-là, un contentement qui n’était pas lié à l’excellence de la cuisson du riz, mais au fait que lui, mon mentor, riche d’un recel de pouvoirs patiemment acquis dans les hautes instances de la faculté et de la notabilité de la ville, avait réussi Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 2011, Kossi EFOUI, L’ombre des choses à venir., “La guerre.”

ANTHOLOGIE – 1990, Dieudonné NAMFIO, Anthologie de la poésie centrafricaine, “Mon fils regarde mes mains.”

« Mon fils regarde mes mains. »

« […] Complainte

« Mon fils regarde mes mains
Elles sont aussi dures que l’ « espoir » Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1990, Dieudonné NAMFIO, Anthologie de la poésie centrafricaine, “Mon fils regarde mes mains.”

ANTHOLOGIE – 1921, René MARAN, Batouala. “Tout leur corps transpirait une odeur de cadavre.”

« Une odeur de cadavre. »

 « […] Les Blancs pestent contre la piqûre des moustiques. Celles des « fourous » les irrite. Ils craignent les mouches-maçonnes. Ils ont peur de cette écrevisse de terre qu’est « prakongo », le scorpion, qui vit, noir, annelé et venimeux, parmi les toitures ruineuses, sous la pierraille ou au cœur des décombres.

 En un mot, tout les inquiète.  Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1921, René MARAN, Batouala. “Tout leur corps transpirait une odeur de cadavre.”

PROGRAMMES – Histoire, “Secondes générales et technologie”, “Les Européens dans l’histoire du monde.”

PROGRAMME D’HISTOIRE – CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE

« Les Européens dans l’Histoire du Monde. »

Thème introductif – Les Européens dans le peuplement de la Terre. 

Question 1

« La place des populations de l’Europe dans le peuplement de la Terre. »

1. Les populations de l’Europe dans les grandes phases de la croissance de la population mondiale et du peuplement de la Terre, de l’Antiquité au XIXe siècle et 2. L’émigration des Européens vers d’autres continents au cours du XIXe siècle : Continuer la lecture de PROGRAMMES – Histoire, “Secondes générales et technologie”, “Les Européens dans l’histoire du monde.”