Archives par mot-clé : anthropologie

ANTHOLOGIE – 1957 – Georges BALANDIER – Afrique ambiguë, “La complainte du chaos.”

« La complainte du chaos. »

 « […]                                                  L’Afrique sait ce qu’elle est

            L’Afrique, elle, sait ce qu’elle est. Elle l’a toujours su, mais nous en Occident, et beaucoup d’autres ailleurs, avons simplifié sa complexe réalité, ignoré sa force d’être et de maintenir ce qu’elle est, Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1957 – Georges BALANDIER – Afrique ambiguë, “La complainte du chaos.”

ANTHOLOGIE – 1957 – Georges BALANDIER – “L’Afrique ambiguë”, “Une entreprise de dépossession.”

« Une entreprise de dépossession. »

 « […] À l’occasion d’un court séjour dans une section du Musée de l’Homme, juste avant mon départ pour l’Afrique, j’eus l’occasion d’éprouver ma réticence, presque une répulsion, devant ces collections rassemblées au prix de multiple difficultés afin de composer une image des civilisations exotiques.  Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1957 – Georges BALANDIER – “L’Afrique ambiguë”, “Une entreprise de dépossession.”

ANTHOLOGIE – 1957 – Georges BALANDIER – “Afrique ambiguë”, “Leur affligeante présence.”

« Leur affligeante présence. »

 « […]  C’est à Kono, en cette partie de la Guinée forestière […] , que je pus saisir dans leur contexte actuel les œuvres de l’art nègre. Je me trouvais depuis quelques jours au campement du Mont Nimba, lorsqu’un jeune homme d’un village voisin vint me trouver à la nuit tombante. Il exigea de me voir en privé […]. Nous nous retirâmes dans un des pièces de la grande case et mon interlocuteur eut soin de vérifier, menant un remarquable jeu de pantomime, que notre entretien avait lieu sans témoin. Il prit un ton solennel pour me dire :

«  Tais-toi, c’est dangereux, et regarde ! » Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1957 – Georges BALANDIER – “Afrique ambiguë”, “Leur affligeante présence.”