Archives par mot-clé : Afrique

ZOOM SUR … L’Afrique (2011) : croissance & mondialisation

AFRIQUE, CROISSANCE & MONDIALISATION

L’Afrique depuis une dizaine d’année connaît une forte croissance très inégalement distribuée

 EN AFRIQUE, UNE CROISSANCE SOUTENUE MAIS INÉGALE. 

Depuis 2000 la croissance du PIB est soutenue en Afrique. + 5% en moyenne continentale contre +3% pour le reste du monde. En raison de la forte croissance démographique la croissance du PIB/hab est plus modeste (+2,7% en Afrique contre 1,2% dans le monde).  Continuer la lecture de ZOOM SUR … L’Afrique (2011) : croissance & mondialisation

ANTHOLOGIE – 2008, Florent COUAO-ZOTTI , L’enfant aux pieds rouges. “L’enfant aux pieds rouges.”

 « Il fallait que nos pieds soient couverts de gerçures. »

 « […] Pobè.

La terre rouge. La poussière rouge. Le ciel rouge.

J’avais toujours l’impression que Pobè, depuis qu’il existe, avait été cerné par la couleur rouge comme ailleurs le ciel et la terre sont faits de gris ou de chocolat…  Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 2008, Florent COUAO-ZOTTI , L’enfant aux pieds rouges. “L’enfant aux pieds rouges.”

DEVOIRS & CORRECTIONS – Croquis de Géographie, “L’Afrique dans la mondialisation.”

DEVOIRS & CORRECTIONS

Croquis de Géographie

Corrigé élève

“L’Afrique dans la mondialisation.” Continuer la lecture de DEVOIRS & CORRECTIONS – Croquis de Géographie, “L’Afrique dans la mondialisation.”

ANTHOLOGIE – 1975, Édouard GLISSANT, Malemort, “Ce large frappé sans bavures qui plaquait le domino.”

« Ce large frappé sans bavures qui plaquait le domino. »

 « […] (1945) (1946)

 (Double-six ! A l’éclat du coup on reconnaissait la frappe de monsieur Lesprit. Il ne posait pas le domino, il le fracassait. Silacier s’accroupissait – monsieur Lesprit qui ne sait pas que je pousse la pièce mieux que lui – au bas de l’escalier intérieur du Cercle. Une rougeur planait sur le cimetière, derrière, et nimbait l’entour. Seul monsieur Lesprit avait ce large frappé sans bavures qui plaquait le domino sur le centre géométrique de la table Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1975, Édouard GLISSANT, Malemort, “Ce large frappé sans bavures qui plaquait le domino.”

ANTHOLOGIE – 1957 – Georges BALANDIER – Afrique ambiguë, “Une sorte de contrat d’existence, inconscient et indéchirable.”

« Une sorte de contrat d’existence, inconscient et indéchirable. »

« […]                                                             AUTOPORTRAIT

            Avant mes vingt ans, c’était la cassure. Celle de la défaite, de l’humiliation ou du lâche soulagement. Ce n’était pas le plus bel âge de ma vie, mais, en un certain sens, son signe Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1957 – Georges BALANDIER – Afrique ambiguë, “Une sorte de contrat d’existence, inconscient et indéchirable.”