Archives par mot-clé : Afrique

ANTHOLOGIE – 1982, Emmanuel DONGALA, Jazz et vin de palme. “Portrait d’Augustine Amaya.”

« Portrait d’Augustine Amaya. »

 « […]

– Comme il est déjà midi, revenez cet après-midi à quatorze heures.

− Mais…

Il claqua la porte du guichet.

Amaya hésita alors sur ce qu’il fallait faire. Repartir jusqu’à Moungali prendrait trop de temps, et puis ce serait dépenser de l’argent inutilement ; il fallait donc attendre.  Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 1982, Emmanuel DONGALA, Jazz et vin de palme. “Portrait d’Augustine Amaya.”

ANTHOLOGIE – 2010, Wilfried N’SONDE, Le silence des esprits, “Les tortures de l’absence.”

« Les tortures de l’absence. »

« […] Mes genoux blessés sur le béton après les violents coups de matraque dans le dos et sur la tête me rappelèrent à la réalité, un mal insoutenable. Quelques secondes plus tard, je mordais encore une fois la poussière, la lèvre fendue et le nez cassé. Continuer la lecture de ANTHOLOGIE – 2010, Wilfried N’SONDE, Le silence des esprits, “Les tortures de l’absence.”

ANTHOLOGIE – 02, Index des années de parution des oeuvres de l’Anthologie de littérature.

MANUEL DE LITTÉRATURE – Afrique(s), Africains: mythes, légendes et représentations, GIDE, Voyage au Congo.

ANTHOLOGIE & MANUEL DE LITTÉRATURE

Afrique(s), Africains: mythes, légendes et représentations, GIDE, Voyage au Congo.

Naissance d’André Gide à Paris le 22 novembre 1969. Son père, Paul Gide, protestant d’origine cévenole, est professeur de droit romain à la faculté. Sa mère, Juliette Rondeaux, protestante d’origine normande, appartient à la riche bourgeoisie d’affaires. Il est mort le 19 février 1951

Extrait 1 : Représentation

Voyage au Congo,

(1927) Continuer la lecture de MANUEL DE LITTÉRATURE – Afrique(s), Africains: mythes, légendes et représentations, GIDE, Voyage au Congo.

MANUEL DE LITTÉRATURE – La femme dans la littérature africaine et ses diasporas, “Femme noire” de Léopold Sédar SENGHOR

MANUEL DE LITTÉRATURE

La femme dans la littérature africaine et ses diasporas

“Femme noire” de Léopold Sédar SENGHOR

Biographie

Né à Joal, au Sénégal, le 9 octobre 1906, Léopold Sédar Senghor fait ses études à la mission catholique de Ngasobil, au collège Libermann et au cours d’enseignement secondaire de Dakar, puis, à Paris, au lycée Louis-le-Grand et à la Sorbonne. Il est reçu à l’agrégation de grammaire en 1935. Continuer la lecture de MANUEL DE LITTÉRATURE – La femme dans la littérature africaine et ses diasporas, “Femme noire” de Léopold Sédar SENGHOR