Archives par mot-clé : 1991

COMPOSITION Histoire Première “De nouvelles conflictualités depuis la fin de la “Guerre Froide” (1947-1991).”

COMPOSITION

 De nouvelles conflictualités depuis la fin de la Guerre froide. 

Vous montrerez quelles sont les formes et les territoires des nouvelles conflictualités et quel est le rôle dévolu aux États dans ces nouveaux schémas d’affrontement. 

                 La fin progressive de la « Guerre froide » (1947-1991), marquée par l’arrivée au pouvoir de Mikhaïl GORBATCHEV (1985), la fin de la guerre d’Afghanistan (1979-1988), la chute du Mur de Berlin (1989) et la réunification des deux Allemagne (1990) laisse place à de nouveaux rapports de forces dont les logiques sont encore incertaines.  Continuer la lecture de COMPOSITION Histoire Première “De nouvelles conflictualités depuis la fin de la “Guerre Froide” (1947-1991).”

BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE – FICHES DE LECTURE – Michel FOUCHER, “Fronts et frontières.”, 1991

BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE – FICHES DE LECTURE

Michel FOUCHER, Fronts et frontières, 1988, 1991, Paris

« Un objet géopolitique par excellence. »

FICHE TECHNIQUE

FOUCHER (Michel), Fronts et frontières, 1988, seconde édition 1991, Paris, aux éditions Fayard, 690 pages, ISBN 978-2213026336

 L’AUTEUR

Géographe de formation, Michel FOUCHER a exercé également de nombreuses fonctions dans la diplomatie, d’abord à Paris où il est conseiller (1998-2002) du Ministre des Affaires Étrangères Hubert VÉDRINE (Hyperpuissance) et directeur du centre d’Analyses et de Prévisions du Ministère des Affaires Étrangères (MAE, 1999-2002), puis en Lettonie où il exerce les responsabilités d’ambassadeur (2002-2006). Continuer la lecture de BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE – FICHES DE LECTURE – Michel FOUCHER, “Fronts et frontières.”, 1991

ZOOM SUR … L’Afghanistan dans la “Guerre froide” (1947-1991) : le quiproquo géostratégique.

L’AFGHANISTAN DANS LA GUERRE FROIDE

1979-1992

 Assez logiquement comme il avait été prudemment laissé neutre lors de la période coloniale (1782-1960) l’Afghanistan fut laissé neutre pendant la Guerre Froide.  Continuer la lecture de ZOOM SUR … L’Afghanistan dans la “Guerre froide” (1947-1991) : le quiproquo géostratégique.

Collège – Classe de troisième – Histoire – La Guerre froide (1947-1991) Crises aux enjeux locaux et mondiaux dans un monde aux logiques bipolaires (1947-1991).

3e – HISTOIRE – (15)  Crises aux enjeux locaux et mondiaux dans un monde aux logiques bipolaires (1947-1991).

LA « GUERRE FROIDE » OPPOSE L’URSS ET LES ÉTATS-UNIS, « SUPERGRANDS » SANS AFFRONTEMENT DIRECT ENTRE EUX. LEURS ALLIÉS SONT LE THÉÂTRE DE CRISES AUX ENJEUX LOCAUX ET MONDIAUX. LES LOGIQUES BIPOLAIRES ENTRAÎNENT UNE INSTRUMENTALISATION SYSTÉMATIQUE DE CES CRISES.   Continuer la lecture de Collège – Classe de troisième – Histoire – La Guerre froide (1947-1991) Crises aux enjeux locaux et mondiaux dans un monde aux logiques bipolaires (1947-1991).

COMPOSITION Histoire Première “La fin des totalitarismes.”

COMPOSITION

 La fin des totalitarismes. 

Vous montrerez à travers les études de la dénazification en Allemagne et le procès de Nuremberg d’une part et l’étude de l’action de Gorbatchev, de la Glasnost jusqu’à la disparition de l’URSS, comment peuvent s’opérer, pour les sociétés et leur État, la sortie des régimes totalitaires.  

                 Parce que les régimes totalitaires s’attachent à déresponsabiliser les populations et à anéantir la conscience individuelle, et parce qu’ils imposent une vie schizophrénique entre ce que pense les citoyens et leur paraître en société, sortir du totalitarisme ne peut se limiter à la disparition juridique des régimes totalitaires.  Continuer la lecture de COMPOSITION Histoire Première “La fin des totalitarismes.”