GEOTHEQUE La mondialisation à Niamey.

GÉOTHÈQUE, Les paysages symboles.

Un exemple de la connexion du Niger au reste du monde: la publicité des ports du Golfe de Guinée à l’adresse des commerçants de Niamey (NIGER) sur la route du grand marché de gros, le marché de Katako.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA© Erwan BERTHO (2011)

L’avenue Mohammed VI  (Familièrement appelée “Route de Tillabery” car elle mène à la ville de Tillabéry, une des capitales régionales) qui traverse Niamey , la capitale du Niger, est l’une des artères les plus fréquentées de la capitale. Elle dessert notamment l’aéroport, la zone industrielle et commerciale, les quartiers résidentiels de standing et le grand marché de gros et de détail de la construction sis dans le quartier de Katako, et qui en porte tout naturellement le nom.

Le long de cette artère majeure, des panneaux publicitaires font la promotion des trois ports du Golfe de Guinée qui desservent le Niger: Takoradi-Tema au Ghana, Cotonou au Bénin et le port autonome de Lomé au Togo.

Ici la publicité, une des plus anciennes, met en avant le conteneur, objet familier à Niamey, la plupart des marchandises vendues dans la capitales arrivent dans leur conteneur d’origine. Ceux-ci sont débardés souvent en pleine ville, à même les camions de transport, avant de repartir à vide vers les ports du littoral.

→ À voir également sur le même sujet:

Cours – Mondialisation : acteurs, flux, débats.

Cours – La mondialisation en fonctionnement : processus, acteurs et territoires

Cours – Des territoires inégalement intégrés à la mondialisation

Cours – Les espaces maritimes : approche géostratégique

Cours – Un produit mondialisé : le café

Croquis – Pôles et flux de la mondialisation

Croquis – Des territoires inégalement intégrés à la mondialisation

Croquis – Les espaces maritimes : approche géostratégique

Croquis – les FTN & les lieux de commandement

Cliquez ICI pour accéder à l’index de la catégorie “mondialisation: fonctionnement et territoires.”

Print Friendly, PDF & Email