ZOOM SUR … L’Afghanistan, le coeur effondré de la géopolitique contemporaine.

L’AFGHANISTAN DANS LE NOUVEL ORDRE INTERNATIONAL

1992-2008

 Entre 1991 et 1992 le monde bascule dans une nouvelle ère. C’est le Nouvel Ordre International. Cet ordre international c’est celui d’un monde où les conflits sont réglés par l’Organisation des Nations Unies. Les grandes puissances versent contributions et offrent leur force armée pour établir la paix, le libre marché et la démocratie. Cette vision d’un monde pacifié est celle de George Herbert Bush. Il a conduit la coalition de l’ONU au Koweït, envoyé ses troupes en Somalie sauver le peuple somali des seigneurs de la guerre, et obligé les Israéliens à reconnaître l’OLP (Accords de Washington-Oslo).

L’Afghanistan continue sa vie tranquille de pays en guerre civile permanente. Entrez 1992 et 1996 les combats opposent Kaboul-Massoud contre Gulbudin Hekmatyar, Massoud contre les Talibans, les Talibans aidés du Pakistan contre Hekmatyar. Tout le monde vendant de l’héroïne pour financer l’immense effort de guerre.

En 1996 les Talibans prennent le pouvoir. Le cinéma et la musique sont interdits, Internet également, les filles sont expulsées des écoles, le Musée historique de Kaboul est détruit pour détruire toute référence historique autre que religieuse, les femmes sont exclues des emplois salariés et contraintes de porter le Tchador, longue abaya noire couvrant des pieds jusqu’à la tête. Les sorties des femmes seules sont interdites. Les vestiges archéologiques sont dynamités.

Des camps de combattants du djihad sont formés avec des volontaires arabes et caucasiens. Ben Laden y installe des bases d’Al Qaeda. Mais dans le même temps les compagnies pétrolières occidentales sont en négociations pour la construction d’un oléoduc qui évacuerait le pétrole d’Asie centrale directement vers la Mer d’Oman sans passer par la zone d’influence russe.

Le 10 septembre 2001 le commandant Massoud est assassiné lors d’un attentat. Le 11 septembre 2001 les attentats perpétrés aux Etats-Unis font 3,000 morts. La guerre contre le terrorisme commence.

En octobre 2001 une coalition OTAN-ONU envahit l’Afghanistan et détruit en quelques semaines le pouvoir taliban. 20,000 soldats américains y sont installés puis en 2008 avec l’élection de Barak Obama 20,000 autres y sont acheminés. C’est la force Enduring Freedom. A côté la Force Internationale d’Assistance à la Sécurité (FIAS de l’OTAN) agit également pour sécuriser les villes et les axes de communication. Une force gouvernementale afghane est en création dont les prouesses au combat sont encore modestes.

Les talibans opèrent depuis le Pakistan qui n’a semble-t-il prit conscience du danger islamiste que récemment (2009 opérations militaires pakistanaises contre les Talibans dans les « Zones tribales »). Les islamistes ultra de Gulbudin Hekmatyar opèrent depuis le Sud pachtoune du pays. Les montagnes sont tenues par les seigneurs de la guerre trafiquants de drogue (Opium et héroïne).

Le président Hamid Karzaï, ancien négociateur afghan auprès des compagnies pétrolières américaines, a été élu de manière frauduleuse président d’Afghanistan en 2009. Son régime est corrompu, son armée inefficace et lors du départ des Etats-Unis (Prévu pour 2012) il sera sans doute confronté à des graves menaces.

Chronologie récapitulative : 

1991                Fin de l’URSS.

1991-1992      Guerre du Golfe.

1992                Intervention américaine en Somalie sous couvert de l’ONU.

1992                Gouvernement de coalition Kaboul-Massoud

1996                Les Talibans au pouvoir

2001                Mort de Massoud. Attentats du 11 septembre. Chute des Talibans.

2008                Renforcement des forces armées internationales en Afghanistan.

2009                Réélection frauduleuse d’Hamid Karzaï.

2012                Retrait programmé des États-Unis.

Articles complémentaires :

→ Pour accéder à l’index de “ZOOM SUR…”, cliquez ICI.

Cliquez ICI pour accéder à l’index de la catégorie “Nouvelles conflictualités”.

Print Friendly, PDF & Email