Collège – Cycle 4 – Classe de troisième – Géographie, “Les caractéristiques générales du territoire de l’UE.”

3e – GÉOGRAPHIE – (11) Les caractéristiques générales du territoire de l’Union Européenne.

L’UNION EUROPÉENNE (UE) COMPTE 28 ÉTATS (ADHÉSION DE LA CROATIE, 2013), BIENTÔT 27 (VOTE DU BREXIT EN 2016), SOIT LA MOITIÉ DES ÉTATS D’EUROPE. LES RÉALISATIONS CONCRÈTES DE L’UE EN TERME D’AMÉNAGEMENT TENTENT D’EN FAIRE UN TERRITOIRE D’APPARTENANCE. POURTANT LES DISPARITÉS RESTENT FORTES.   

L’Union Européenne (UE) regroupe la moitié des États du continent européen : les contrastes sociaux et spatiaux restent importants en dépit d’une politique active de réduction des inégalités. Comment s’organise le territoire de l’UE ?

L’UE compte 28 États, 506 millions d’habitants sur 4,5 millions de km² : le projet d’une Europe politique commencé après la Seconde Guerre mondiale (Congrès de La Haye, 1948) et formalisé par la « Déclaration Schuman », 9 mai 1950) a permis la mise en place d’une Organisation Intergouvernementale (OIG) unique au monde, dotée d’institutions internationales (Commission Européenne à Bruxelles,  Parlement à Strasbourg, Cour de Justice européenne à Luxembourg), d’une monnaie unique (Gérée par la Banque Centrale Européenne, BCE, à Francfort) partagée par plus de la moitié de ses membres (18), d’un espace de libre circulation (Espace Schengen), et de programmes de coopération (Frontex pour la surveillance des frontières extérieures, Erasmus pour les échanges universitaires, FEDER pour le développement régional…). Les politiques mises en œuvre tendent à faire de l’UE un territoire d’appartenance : citoyenneté européenne et droit de vote aux élections locales, programmes d’échanges et de coopération transfrontalière, développement des périphéries pauvres (Régions ultrapériphériques, marges agricoles peu peuplées, friches industrielles et régions anciennement industrialisées en crise économique…).

L’UE est pourtant un espace aux forts contrastes sociaux et spatiaux. Le cœur de l’Europe est dynamique et riche : la mégalopole européenne qui s’étend du Grand Londres à Milan est densément peuplée et très urbanisée. L’Indice de Développement Humain (IDH) est fort (+ de 0,850, voire plus de 0,900 comme en Grande Bretagne et en Allemagne). Le Produit Intérieur Brut (PIB) est très fort : supérieur à 25 000€ par habitant et par an, il culmine à plus de 80 000€ au Luxembourg. L’économie est tournée vers le quaternaire et la mégalopole accueille les institutions politiques stratégiques et les portes d’entrées (Rotterdam, gateway maritime, Francfort, Londres et Roissy pour les aéroports). Aux immédiates périphéries intégrées par les réseaux de transport, s’additionnent aussi des marges pauvres : banlieues dortoirs constituées d’habitat social, régions éloignées et peu densément peuplées (Roumanie, Bulgarie où l’IDH est inférieur à 0,800, soit moins bon que celui du Brésil, de l’Inde ou de la Chine !).

Les élites européennes, surtout le personnel administratif de la Commission Européenne, sont accusées de ne prendre en compte que les impératifs économiques, d’attractivité essentiellement ce qui explique l’attrait de l’UE pour le développement des moyens de transport (LGV entre Paris et Turin via les Alpes). Longtemps sourdes aux mouvements eurosceptiques, les élites européennes (Fonctionnaires de l’UE et gouvernements nationaux) ont été brutalement réveillées par le vote en faveur de la sortie de l’UE du Royaume Uni (2016, Brexit). Certains gouvernements nationaux (Grèce, Hongrie, Roumanie) sont eux-mêmes eurosceptiques. La politique migratoire de l’UE plutôt favorable au droit d’asile entraîne de vives critiques des mouvements nationalistes qui se nourrissent de la montée de la pauvreté des classes moyennes européennes.

L’UE est loin d’avoir réalisé un « territoire d’appartenance » mais prend dorénavant en compte les exigences de protection sociale de la population de ses pays membres.

LIEUX & ESPACES SYMBOLIQUES

Place de l’Europe à Bruxelles (Belgique), siège de la Commission européenne.

CHIFFRES REPÈRES

506 millions d’habitants – 4,5 millions de km² – 28 États membres – 18 États membres de la zone Euro (€) – .

NOTIONS CLÉS

UNION EUROPÉENNE (UE) Organisation Intergouvernementale de 28 États membres – Espace Économique Européen (EEE) Espace créé par les partenariats privilégiés entre l’UE et les autres États européens – Mégalopole européenne Cœur économique et politique de l’UE allant de Londres à Milan et densément peuplé et très urbanisé.

→ Cliquez ci-dessous pour télécharger le document principal au format Microsoft Office Word:

GEOGRAPHIE_11_Territoire_de_l’_UE

Cliquez ICI pour accéder au programme de Géographie de la classe de troisième.

Cliquez ICI pour accéder au programme d’Histoire de la classe de troisième.

Print Friendly, PDF & Email