Collège – Classe de troisième – Histoire – La guerre idéologique entre l’URSS et les États-Unis (1947-1991).

3e – HISTOIRE – (16)  La guerre idéologique entre l’URSS et les États-Unis (1947-1991).

LA « GUERRE FROIDE » (1947-1991) EST MARQUÉE PAR UNE INTENSE PROPAGANDE DES DEUX SUPERGRANDS AFIN DE MONTRER AU MONDE LA SUPÉRIORITÉ DE LEUR MODÈLE IDÉOLOGIQUE : LE SPORT, LA SCIENCE, LES ARTS SONT MOBILISÉS. POURTANT AU SEIN DE CHAQUE BLOC LA CONTESTATION RESTE TRÈS VIVE.  

La « Guerre froide » (1947-1991) est aussi une guerre idéologique entre les deux supergrands qui doivent prouver au monde la supériorité de leur modèle idéologique : quels moyens sont utilisés dans cette guerre idéologique ?

La « Guerre froide » est une guerre mondiale et totale qui mobilise aussi les réussites sportives, scientifiques et artistiques afin de montrer la supériorité idéologique des États-Unis et de l’URSS. Le sport est instrumentalisé et chaque rencontre internationale est politisée, les deux supergrands font la course aux médailles. Le dopage est généralisé afin de remporter les grandes compétitions. Les jeux Olympiques sont aussi utilisés à des fins politiques : en 1980, les États-Unis les boycottent afin de protester contre l’invasion de l’Afghanistan par l’URSS (1979). Ceux de 1984 sont boycottés par l’URSS. Le cinéma est utilisé pour faire la promotion de l’American Way of Life. C’est la conquête spatiale qui manifeste la compétition idéologique entre les deux supergrands : l’URSS lance le 1er satellite artificiel, Spoutnik, (1957) et réédite l’exploit en lançant le 1er vol spatial habité piloté par Yuri GAGARINE qui devient un héros planétaire. John Fitzgerald KENNEDY réoriente le programme « Apollo » vers la conquête de la Lune (1969). L’URSS lance la station spatiale Mir qui enregistre les records de durée de vie de cosmonautes dans l’espace avec des vols dépassant l’année. En 1981, les États-Unis lancent la navette Columbia qui a la faculté de revenir sur terre, de se poser comme un avion et de pouvoir effectuer d’autres missions. La ruine de l’URSS entraîne l’internationalisation de son site de lancement de Baïkonour (Kazakhstan), un des deux seuls sites de lancement d’astronautes encore en activité.

Pourtant, au sein de chaque bloc, les peuples et leurs intellectuels ne sont pas dupes et connaissent en dépit de l’intense propagande les imperfections du système dans lequel ils vivent. Aux États-Unis le cinéma se fait l’écho des protestations : que ce soit sur le désenchantement de la jeunesse (La fureur de vivre), la guerre du Vietnam (Retour vers l’Enfer) ou les discriminations raciales dont sont victimes les Africains-Américains (Mississippi burning). La contestation prend des tours violents aux États-Unis (été 1969), en Europe aussi où le terrorisme anticapitaliste se généralise dans les années 1970’ (Les « années de plomb »). En Italie les Brigades rouges, en Allemagne la Fraction Armée Rouge, en France Action Directe assassinent des hommes d’affaires, des représentants du gouvernement, des hauts fonctionnaires. En URSS les opposants, refuzniks, sont envoyés dans les camps de concentration, comme SOLJENITSINE qui écrit L’Archipel du Goulag et dénonce le totalitarisme en URSS, dérive naturelle du communisme selon lui. Les opposants les plus connus sont relégués dans la Russie intérieure comme Andreï SAKHAROV, le père de la bombe A soviétique, critique de la course aux armements et de l’équilibre de la terreur.

La guerre idéologique pendant la guerre froide est intense mais la contestation reste vive au sein de chaque bloc : aujourd’hui on observe le même type d’affrontement entre la Chine et les États-Unis.

ŒUVRES TÉMOIGNAGES

SOLJENITSINE (), Une journée d’Ivan Denissovitch, décrit l’arbitraire du Goulag et des camps de concentration russes.

DATES REPÈRES

1947 Plan Marshall, aide économique massive des États-Unis à l’égard de leurs alliés – 1957 Vol orbital d’un satellite russe Spoutnik – 1961 Yuri GAGARINE, 1er homme dans l’espace – 1969 1er homme sur la Lune, Neil ARMSTRONG – 1981 Vol de la navette spatiale Columbia – 2008 Fin du programme de station spatiale orbitale russe Mir.

PERSONNALITÉS DE PREMIER PLAN

GAGARINE (Yuri), pilote de chasse soviétique, 1er homme dans l’espace – ARMSTRONG (Neil) le 1er homme à marcher sur la Lune – SOLJENITSINE () Prix Nobel de Littérature, refuznik – SAKHAROV (Andreï) Prix Nobel de la Paix, astrophysicien russe, refuznik.

→ Cliquez ci-dessous pour télécharger le document principal sous format Microsoft Office Word:

HISTOIRE_16_Guerre_ideologique_Etats-Unis_URSS_1947-1991

ARTICLES CONNEXES :

→ Pour accéder à l’index de la catégorie “Guerre froide (1947-1991)”, cliquez ICI.

→ Pour accéder à l’index de l’Anthologie des grands textes politiques, cliquez ICI, vous y trouverez les grands discours de la “Guerre froide”.

Cliquez ICI pour accéder au programme d’Histoire de la classe de troisième;

Cliquez ICI pour accéder au programme de Géographie de la classe de troisième.

Print Friendly, PDF & Email