ANTHOLOGIE – 1937, Léon-Gontran DAMAS, Pigments-Névralgies., “Il est des nuits”

« Il est des nuits. »

« […] Il est des nuits

 

Il est des nuits sans nom

Il est des nuits sans nom

où jusqu’à l’asphyxie

moite

me prend

l’âcre odeur du sang

jaillissant

de toute trompette bouchée

 

des nuits sans nom

des nuits sans lune

la peine qui m’habite

m’oppresse

la peine qui m’habite

m’étouffe

 

Nuits sans nom

nuits sans lune

où j’aurai voulu

pouvoir ne plus douter

tant m’obsède l’écœurement

un besoin d’évasion

 

Sans nom

sans lune

sans lune

sans nom

sans nom, sans nom

où le dégoût s’ancre en moi

aussi profondément qu’un beau poignard malais.

[…] »

DAMAS (Léon-Gontran), Pigments-Névralgies., 1937, Paris, éditions Présence africaine, réédition de 2003, 168 pages.

ISBN 978-2-7087-0720-7

Print Friendly, PDF & Email