HDA – HDA 2015-2016 – Section des Présentations Graphiques du Bureau des Services Stratégiques des Etats-Unis, “Drapeau de l’ONU.”, 1945, New York

HISTOIRE DES ARTS – Notices d’Histoire-Géographie

 Section des Présentations Graphiques du Bureau des Services Stratégiques des Etats-Unis, 1947

Emblème et drapeau de l’Organisation des Nations Unies (ONU)

Une carte – drapeau

 Flag_of_the_United_Nations.svg

FICHE TECHNIQUE

 Emblème réalisée par les membres de la Section des Présentations Graphiques du Bureau des Services Stratégiques des Etats-Unis en vue de créer un badge pour les participants à la Conférence de San Francisco (avril-juin 1945). Cette conférence s’est achevée par la création de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Cet emblème s’inspire des planisphères réalisés par le cartographe américain Richard E. HARISSON dans les années 1940. Le 20 octobre 1947 un drapeau est adopté par l’Assemblée Générale des Nation Unies. Son dessin reprend celui de l’emblème de l’ONU. Ce drapeau orne aujourd’hui les véhicules de l’ONU et flotte au-dessus des différents bureaux de cette organisation internationale.

 DESCRIPTION

 Le drapeau de l’ONU est de forme rectangulaire de proportion 2/3. Les textes de l’ONU précisent que le drapeau doit avoir les mêmes dimensions que le drapeau national du pays où le drapeau de l’ONU est utilisé. Une carte du monde centrée sur le pôle Nord et figurée en projection azimutale se trouve au centre du rectangle. Une couronne de branches d’oliviers stylisées et croisées entoure la carte ornée de quatre cercles concentriques. Le tout est représenté en blanc sur un fond bleu ciel. Le projet initial (juin 1945) propose une carte du monde axée sur l’Amérique du nord. Les autres continents (Océanie, Europe, Afrique), s’ils sont représentés, sont difficilement reconnaissables du fait des déformations liées au mode de projection choisi. Le projet définitivement adopté (octobre 1947) présente une carte beaucoup plus proche des planisphères qui nous sont familiers. L’Europe est au centre, l’Afrique au sud, l’Asie à l’est. Ce drapeau heurte moins la vision européenne du monde. Selon l’ONU les couleurs utilisées n’ont pas de signification précise. Cette organisation rassemble des représentants d’Etats situés dans des aires culturelles différentes. Ces représentants n’interprètent donc pas les couleurs de la même manière. Nous ne pouvons nous empêcher de voir dans cette association du blanc et du bleu ciel une évocation de l’harmonie, de la paix, de la liberté. Les branches d’olivier symbolisent la paix depuis l’Antiquité grecque.

 ANALYSE

Le drapeau de l’ONU résume à lui seul le projet de cette organisation internationale créée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale (1939 – 1945). Selon la déclaration de San Francisco (26 juin 1945), les 51 Etats fondateurs sont « résolus à préserver les générations futures de la guerre » et à unir leurs forces « pour maintenir la paix et la sécurité internationales ». La projection azimutale et la coloration uniforme (blanc) de l’ensemble des continents nous présentent un monde apaisé constitué de territoires solidaires. Les branches d’oliviers qui encadrent la carte renforcent cette représentation. En se rendant à San Francisco les représentants des 51 Etats fondateurs ont acté la création d’une instance de régulation des conflits accordant une place importante à certains Etats (les Etats-Unis, l’URSS, la Chine, le Royaume Uni et la France, membres du Conseil de sécurité de l’ONU). Il est important de prendre la mesure du rôle joué par le gouvernement des Etats-Unis dans la création de l’ONU. La conférence inaugurale s’est déroulée sur le sol des Etats-Unis. Le drapeau de l’ONU est l’œuvre de cartographes et de graphistes américains. L’Amérique du nord apparait au centre du drapeau. La première version du drapeau représente littéralement la vision du monde des Américains. Le projet définitivement adopté recentre l’Europe et l’Asie. Est-ce une manière de reconnaitre l’importance des Etats européens ? On peut également voir dans ce changement d’orientation un rééquilibrage entre les Etats-Unis et l’URSS au moment de l’exacerbation des tensions entre ces deux puissances (1947 doctrine TRUMAN et doctrine JDANOV, début de la Guerre Froide).

La carte – drapeau de l’ONU, comme toute carte, propose un point de vue, celui du cartographe et de ses commanditaires. Une carte n’est jamais neutre, elle véhicule une vision du monde. C’est un outil de communication au service du pouvoir de celui qui l’a produit.

 Seuls les Etats membres de l’ONU sont considérés comme des souverains crédibles et légitimes. En 2015, l’ONU a autorisé le gouvernement palestinien à planter son drapeau devant le siège de l’institution à New York.

Comment interpréter un tel phénomène ?

 

Sources :

V. CAPDEPUY, « Le monde de l’ONU. Réflexions sur une carte-drapeau » Mappemonde, 2011, n°102.

Page intitulée « L’emblème et le drapeau de l’ONU » sur le site internet de l’ONU http://www.un.org/fr/aboutun/flag/

© Ronan KOSSOU (janvier 2016)

→ Pour télécharger le document principal au format Word, cliquez ci-dessous:

2.2 HISTOIRE DES ARTS Notice Drapeau de l’ONU, 1950

→ Pour télécharger le document principal au format Power Point, cliquez ci-dessous:

2.1 HISTOIRE DES ARTS Histoire-Géographie 2015-2016 Drapeau ONU, 1950

Print Friendly, PDF & Email