Archives de catégorie : Historiographie

HISTORIOGRAPHIE – Percey SHELLEY, “Ozymandias”

ÉPISTÉMOLOGIE DE L’HISTOIRE

Percey Byssie SHELLEY, Ozymandias

« Contemplez mes œuvres, ô Puissants, et désespérez. »

J’ai rencontré un voyageur venu d’une terre antique

Qui disait : « Deux jambes de pierre, vastes et sans tronc,

Se dressent dans le désert. Près d’elles, sur le sable

Mi-enfoui, gît un visage brisé, Continuer la lecture de HISTORIOGRAPHIE – Percey SHELLEY, “Ozymandias”

Index alphabétique des noms d’auteurs de la catégorie Historiographie

Index de la catégorie Historiographie

(Classé par ordre alphabétique des noms d’auteurs)

Pour accéder à l’index des auteurs et des œuvres classé par ordre chronologique, cliquez ICI

Œuvres & extraits

BERTRAND (Romain), L’Histoire à parts égales (3 extraits)

« Récit d’une rencontre. » (1/3)

« Contempler les discordances. » (2/3)

« Rien ne doit être tenu pour connu. » (3/3)

DARNTON (Robert), Le grand massacre des chats, (1984), (3 extraits)

« Les autres sont les autres. » (1/3)

« Ces visions pour nous si étrangères. » (2/3)

« L’apparence extérieure du sens. » (3/3)

LANGLOIS & SEIGNOBOS, Introduction aux études historiques, 1898, (3 extraits)

« Construire l’oeuvre historique. » (1/3)

« Un souvenir n’est qu’une image et n’est pourtant pas une chimère. » (2/3)

« On conserve docilement la couleur des traditions.» (3/3)

SÉVILLIA (Jean), Historiquement incorrect, 2011

« Contre le prêt-à-penser historique.»

SHELLEY (Percey),

Ozymandias, (1 extrait)

THUCYDIDE, La Guerre du Péloponnèse, Ve siècle avant l’ère commune, (1 extrait)

« La méthode de Thucydide. »

Cours

L’Histoire, approche épistémologique (HGGSP)

Géographie et géopolitique, approches épistémologiques (HGGSP)

Une autre approche de la Géopolitique.

La Science Politique, une approche épistémologique

HISTORIOGRAPHIE – LANGLOIS & SEIGNOBOS, Introduction aux études historiques. , 1898 (1/3)

ÉPISTÉMOLOGIE DE L’HISTOIRE

Charles-Victor LANGLOIS et Charles SEIGNOBOS, Introduction aux études historiques. , 1898

« Construire l’œuvre historique. »

« […] Nous nous proposons ici d’examiner les conditions et les procédés, et d’indiquer le caractère et les limites de la connaissance en histoire. Comment arrive-t-on à savoir, du passé, ce qu’il est possible et ce qu’il importe d’en savoir ? Qu’est-ce qu’un document ? Continuer la lecture de HISTORIOGRAPHIE – LANGLOIS & SEIGNOBOS, Introduction aux études historiques. , 1898 (1/3)

Index chronologique de parution des ouvres présentées dans la catégorie Historiographie

Index de la catégorie Historiographie

(Classé par ordre chronologique des parutions d’œuvres des auteurs)

Pour accéder à l’index des auteurs et des œuvres classé par ordre alphabétique, cliquez ICI

Antiquité

THUCYDIDE, La Guerre du Péloponnèse, Ve siècle avant l’ère commune, (1 extrait)

« La méthode de Thucydide. »

Époque contemporaine

1817

SHELLEY (Percey),

Ozymandias, (1 extrait)

1898

LANGLOIS & SEIGNOBOS, Introduction aux études historiques, 1898, (3 extraits)

« Construire l’oeuvre historique. » (1/3)

« Un souvenir n’est qu’une image et n’est pourtant pas une chimère. » (2/3)

« On conserve docilement la couleur des traditions.» (3/3)

1984

DARNTON (Robert), Le grand massacre des chats, (1984), (3 extraits)

« Les autres sont les autres. » (1/3)

« Ces visions pour nous si étrangères. » (2/3)

« L’apparence extérieure du sens. » (3/3)

XXIe siècle

2011

BERTRAND (Romain), L’Histoire à parts égales (3 extraits)

« Récit d’une rencontre. » (1/3)

« Contempler les discordances. » (2/3)

« Rien ne doit être tenu pour connu. » (3/3)

SÉVILLIA (Jean), Historiquement incorrect, 2011

« Contre le prêt-à-penser historique.»

 

 

HISTORIOGRAPHIE – LANGLOIS & SEIGNOBOS, Introduction aux études historiques. (2/3) 1898

HISTORIOGRAPHIE

ÉPISTÉMOLOGIE DE L’HISTOIRE

Charles-Victor LANGLOIS et Charles SEIGNOBOS, Introduction aux études historiques. , 1898

« Un souvenir n’est qu’une image et n’est pourtant pas une chimère. »

« […] Faits matériels, actes humains individuels et collectifs, faits psychiques, voilà tous les objets de la connaissance historique ; ils ne sont pas observés directement, ils sont tous imaginés. Les historiens — presque tous sans en avoir conscience et en croyant observer des réalités — n’opèrent jamais que sur des images. […] Comment donc imaginer des faits qui ne soient pas entièrement imaginaires ? Continuer la lecture de HISTORIOGRAPHIE – LANGLOIS & SEIGNOBOS, Introduction aux études historiques. (2/3) 1898